Guslagie Malanda

 

La commissaire est invitée à partir de janvier 2021 dans le cadre de sa recherche « L’historiographie et la géodynamique des eaux (fleuves, océans, rivières) ».

Guslagie Malanda
française née en 1990
diplômée en Histoire de l’art
basée à Paris
www.instagram.com/guslagie_m

Guslagie Malanda est curatrice indépendante. Ses recherches pluridisciplinaires mettent l’accent sur les moyens légers ou précaires déployés par les artistes. Elle a été chargée d’administration à Bétonsalon – Centre d’art et de recherche & Villa Vassilieff / Pernod Ricard Fellowship, et est aujourd’hui coordinatrice générale de CEA | Association française des commissaires d’exposition. Elle a notamment assuré le commissariat des expositions « Moyens légers » au Marchal à Paris en 2017, « Sirine Ammar. La possibilité d’un relief » à La Galarie du Crous à Paris en 2019 et « Position latérale de sécurité » avec Lucas Morin à Bétonsalon à Paris en 2019. Elle a fondé le programme itinérant « Formes de radicalité ». En 2018, elle a été sélectionée pour participer au Berlin Biennale X Curatorial Crit Workshop.

La commissaire a effectué une première session à Moly-Sabata en janvier 2021 durant laquelle elle a notamment visité le Musée des Mariniers (Serrières) et l’Atelier de modélisme (Sablons), rencontré des personnalités du village et les artistes en résidence, et consulté les bibliothèques à demeure.

↖ portrait de la commissaire sur le quai du Rhône vers Moly-Sabata, 2021

27/01/2021

Guslagie Malanda