Depuis 1927

 

Depuis 1927, à l’initiative d’Albert Gleizes et de sa femme Juliette Roche,...

Depuis 1927, à l’initiative d’Albert Gleizes et de sa femme Juliette Roche, Moly-Sabata accueille peintres, compositeurs, écrivains, céramistes et tisserands.

Moly-Sabata est une ancienne maison de bateliers située en bord de Rhône à Sablons à 50 km au sud de Lyon. Albert Gleizes et Juliette Roche qui demeurent de l’autre côté du Rhône à Serrières, la louent à compter de 1927 et l’achètent en 1936.

Le domaine, conçu par ses acquéreurs comme « une sorte de couvent laïc où pourraient se réfugier les dégoûtés de ce système moribond » (A. Gleizes), doit permettre à des artistes et à des artisans de vivre et de travailler à l’écart des villes. Les principes qui fondent la création de cette communauté s’inscrivent dans la lignée des idées développées par Albert Gleizes depuis le début du 20éme siècle sur la réhabilitation du travail de la terre et de l’artisanat. Moly-Sabata est, dès sa création, pluridisciplinaire. Les résidents font le vœu d’une vie simple, rythmée par l’organisation d’ateliers ouverts aux habitants, et particulièrement aux enfants des alentours, et développés suivant des principes d’éducation populaire. Les travaux des artistes résidents et ceux de leurs élèves sont régulièrement montrés en public.

Au cours des décennies 60 et 70, la maison est laissée vide, squattée, et sera finalement victime d’un incendie.

En 1984, la Fondation Albert Gleizes prend possession du domaine. Soutenue par la Région Rhône-Alpes et la DRAC Rhône-Alpes, elle mène en 1992 une réhabilitation complète de Moly-Sabata, et annexe à la grande maison quatre ateliers-logements destinés à l’accueil d’artistes.

De 1993 à 2007, une convention tripartite unit la Fondation Albert Gleizes à la Région Rhône-Alpes et la à DRAC Rhône-Alpes pour l’organisation des séjours collectifs d’été. Un directeur artistique est alors invité à concevoir un programme de création et de recherche faisant appel à la participation d’artistes durant deux mois. Un mode de restitution vient clore le séjour (catalogue, exposition).

En 2010, la Fondation Albert Gleizes inaugure un programme permanent de résidences, accueillant des artistes tout au long de l’année. Moly-Sabata est conçu comme un lieu de travail, de rencontres et d’échanges, dédié à la création plastique contemporaine. Les résidences sont organisées en collaboration avec les centres d’art de Rhône‐Alpes, et dans le cadre de projets personnels d’artistes. Trois workshops par an sont organisés par les écoles d’art de Rhône-Alpes. Chacun des workshops est animé par un écrivain, invité en résidence et bénéficiaire d’une bourse de la Région Rhône-Alpes. Depuis 2010, Moly-Sabata accueille 15 à 20 artistes par an. Les workshops des écoles d’art rassemblent chaque année une trentaine d’étudiants.

-
Télécharger liste des séjours collectifs d’été
En apprendre davantage sur le site de la Commune de Sablons