Décembre 2019

 

Ce sont les artistes qui génèrent l’activité d’une résidence, et ils et elles ont été trente-quatre à séjourner à Moly-Sabata en 2019. Parfois pour un bref passage, comme pour les quatre stages de peinture pour amateur.e.s, un programme reconduit en 2020 pour la septième saison. Mais la plupart des artistes ont résidé deux à trois mois dans nos ateliers afin de mener à bien leurs productions. Cette année, nous en avons ainsi reçu neuf en partenariat avec des lieux de diffusion de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et cinq lauréat.e.s dans le cadre des Prix auxquels nous sommes associés, collaborations en région et hors région également reconduites en 2020. Nous avons invité huit artistes à produire des œuvres spécifiques pour les expositions « Translation et rotation » à Marseille puis « Cet élixir » à Moly-Sabata. Pour la troisième année, une artiste a résidé à Moly-Sabata pour notre programme d’action culturelle « Neuf kilomètres ». De nouvelles formes de résidence ont par ailleurs été initiées, impliquant de nouvelles temporalités. Nous avons ainsi accueilli un groupe de cinq étudiant.e.s de l’ENSBA Lyon durant une semaine, pour la première édition de « La meute ». Une doctorante de la HEAD Genève a résidé à Moly-Sabata de façon épisodique, et reviendra en 2020 poursuivre sa recherche. Enfin nous avons invité une photographe à immortaliser nos résident.e.s au sein de la série « Portraitisme ». Cette occupation intense représentant 97% de nos capacités d’accueil, nécessite une maintenance des ateliers. Nous avons donc décidé de n’accueillir aucun.e artiste en décembre, première période d’hivernage depuis dix ans. Dès le 6 janvier arriveront Julia Borderie & Éloïse Le Gallo ainsi qu’Hélène Bertin, inaugurant une nouvelle année de résidence. Bonne fin 2019 !

-
Moly-Sabata vous donne rendez-vous

jusqu’au samedi 21 décembre 2019 à La Serre à Saint-Étienne
☆ exposition personnelle « À la peinture et aux fleurs » de Mélissa Sinapan
L’artiste a été invitée en septembre et octobre 2019 en partenariat avec la Ville de Saint-Étienne. Elle est la lauréate 2019 du Prix Ville de Saint-Étienne / Résidence Moly-Sabata et bénéficie à ce titre d’une bourse de production de 3.000 € dotée par la Ville de Saint-Étienne. ↗

jusqu’au 5 janvier 2020 aux Usines Fagor à Lyon
☆ exposition collective « Là où les eaux se mêlent » avec Victor Yudaev
L’artiste a été invité en résidence à Moly-Sabata en avril 2019 en partenariat avec La Biennale de Lyon. ↗